• Laetitia Guibert

Qu'est-ce que le développement durable pour une entreprise

Dernière mise à jour : sept. 9


A l’heure où de nombreuses remises en question se font sur nos modes de vie et de production, le sujet du développement durable a le vent en poupe !

Se pose alors la question suivante : comment intégrer cette notion de développement durable au sein de l’entreprise ? La réponse tient en trois lettres : RSE. RSE pour Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Mais avant d’en dire plus sur ces trois lettres, revenons sur quelques basiques.


Qu’est-ce que le développement durable et depuis quand en parle-t-on ?


Comme expliqué dans le récent article de blog « Le développement durable pour les nuls », le terme développement durable apparait pour la première fois dans le rapport de la Commission Mondiale sur l’Environnement et le Développement, appelé aussi Rapport Brundtland en 1987. Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». C’est une conception de la croissance économique qui prend en compte les impacts environnementaux et sociaux sur le long terme. Le développement durable est à la croisée des chemins entre trois piliers : le pilier économique, le pilier social et le pilier environnemental. On parle aussi d’un développement économique qui se vaut viable, vivable et équitable. Il concerne tous les acteurs de notre société : les Etats et gouvernements, les ONG, les entreprises, les administrations et la société civile.


La Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) : le développement durable appliqué à l’entreprise


La définition de la RSE telle qu’elle est donnée par la Commission Européenne aujourd’hui est la suivante : “la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société“. Autrement dit, la RSE c’est l’ensemble des pratiques mises en œuvre par une entreprise pour respecter les trois piliers du développement durable à savoir : un développement viable (économiquement), vivable (respectueux de l’environnement) et équitable (respectueux pour l’homme). Pour les organisations publiques, le terme employé est RSO pour Responsabilité Sociétale des Organisations.


Le concept RSE fait son apparition pour la première fois en 1953 dans l’ouvrage de Howard Bowen « La responsabilité du businessman » dans lequel il montre en quoi les organisations gagnent à être plus responsable. Il faudra attendre les années 1990-2000 pour voir apparaitre les premières réglementations qui constitueront la base de la RSE, notamment la loi NRE (Nouvelles Régulations Economiques) en 2001 qui oblige les sociétés cotées en bourse de publier, dans leur rapport annuel, la manière dont elles prennent en considération l’impact social et environnemental de leur modèle d’affaires. Aujourd’hui de nombreuses autres réglementations structurent la RSE telles que la Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF), le Devoir de Vigilance, la loi Grenelle II, la loi Sapin II, le Bilan Carbone® etc.


Et concrètement, la RSE en entreprise ça parle de quoi ?

La RSE est un sujet transversal dans l’entreprise. Elle concerne tous les domaines, tous les services. Quelques exemples d’actions RSE qui peuvent être mises en place dans l’entreprise pour répondre au développement durable :

Exemple d’actions environnementales :

• Réduction des matières premières et des énergies utilisées dans la conception d’un produit (utilisation de la technique de l’Analyse du Cycle de Vie, ACV)

• Optimisation des transports et mise en place d’un Plan de Déplacement Entreprise pour réduire l’impact carbone de l’entreprise

• Réduction et tri des déchets sur site


Exemple d’actions sociales :

• Mettre en place une démarche Qualité de Vie au Travail (QVT)

• Instaurer l’équité de salaires entre les femmes et les hommes

• Mettre en place une politique diversité pour lutter contre les discriminations (genre, handicap, âge, religion etc.)


Exemple d’actions sociétales :

• Etablir des partenariats avec des associations locales

• Participer à une action humanitaire

• Faire du mécénat de compétences



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout